Découvrez nos conseils pour mieux gérer les changements dans votre sexualité après l’arrivée d’un bébé, en 3 étapes.

3 conseils pour mieux vivre votre sexualité
après l'arrivée d'un bébé

Vous venez d’avoir un bébé et vous vous posez des questions sur l’évolution de votre sexualité ? Vous ne trouvez plus le temps d’avoir des rapports sexuels ou ces rapports sont moins satisfaisants ?
Tranquillisez-vous : vous n’êtes pas les seuls à éprouver ces doutes, beaucoup de parents passent pas là ! La baisse de libido, bien que pas systématique, est fréquente après l’arrivée d’un enfant.
Nous vous proposons d’explorer ensemble des moyens pour mieux traverser ce changement.
couple, sexualité, grossesse, enceinte, femme, bébé, enfant, sexe

Acceptez le changement
dans votre vie de couple

Vous venez de vivre des expériences fortes : une grossesse, un accouchement, l’arrivée d’un enfant. Il est normal que cela provoque des changements dans votre vie de couple et dans votre sexualité.

Tout d’abord, votre corps ou celui de votre partenaire a changé. Il a été soumis à rude épreuve et en garde peut-être des traces (changement hormonal, cicatrices, prise de poids, douleurs, fuites urinaires, épisiotomie…). Il est important que vous preniez, en solo et/ou à deux, le temps de vous réapproprier ce corps. C’est une étape cruciale qui peut passer par la sexualité, mais pas uniquement : les massages, les bains, les câlins, les caresses, sont autant de petits gestes qui vous permettront de renouer le contact.

Vous êtes certainement aussi fatigués. Votre vie de parents est désormais dépendante du rythme du bébé : vous dormez moins bien la nuit et vos journées ne sont pas plus reposantes que vos nuits ! Par fatigue et manque de temps, vos moments d’intimité sont plus rares. Pourquoi ne pas tenter de planifier des moments à deux ? Si l’organisation vous semble rédhibitoire et pas très sexy, dites-vous que les habitudes ont aussi du bon : elles sont confortables et rassurantes. Allez vous coucher ensemble et plus tôt, profitez du moment de la sieste pour vous accorder une pause… Si la chambre est occupée par le bébé, optez pour le salon.

Ne cédez pas aux injonctions
en matière de sexualité

On vous le répète à longueur de temps, vous devez être épanouis sur tous les plans : professionnel, parental, amoureux, sexuel… Vous avez certainement bien intégré ces injonctions et vous culpabilisez de ne pas y parvenir… STOP ! Nous venons de le voir, vous traversez des changements éprouvants et ils vous affectent. Les répercussions de l’arrivée d’un enfant sur votre vie de couple sont normales.

Vous avez moins ou plus envie d’avoir de rapports sexuels ? Vous en avez envie, mais ils sont douloureux ? Vous ne trouvez pas le temps ou l’énergie ? Rappelez-vous que votre sexualité vous appartient, les injonctions à la performance ne sont épanouissantes pour personne. Le ciment du couple ne passe pas nécessairement pas la sexualité. Le simple fait de passer un moment agréable ensemble à cuisiner, regarder un film, vous promener, renforce l’intimité et la complicité.

Pensez aussi que rien n’est figé : ce qui est vrai aujourd’hui peut ne plus l’être demain. Si votre sexualité ne vous semble pas satisfaisante à ce jour, elle le sera peut-être dans quelques semaines. N’oubliez pas que votre corps va s’habituer aux changements.

sexuality, couple, sexualité, grossesse, enceinte, femme, bébé, enfant, sexe

Explorer de nouveaux
horizons érotiques

Le rapport sexuel est trop souvent centré sur la pénétration, or elle peut être douloureuse après l’accouchement. Il est donc capital de ne pas se focaliser dessus et de découvrir d’autres formes d’échanges érotiques. Pourquoi ne pas explorer les nombreuses autres pratiques ? Avez-vous déjà entendu parler du tantrisme ?

Cette pratique nous vient de la tradition indienne. C’est un ensemble de rituels visant à associer l’esprit et le corps jusqu’à parvenir à l’harmonie parfaite. Il s’agit de faire monter l’énergie sexuelle sans émission de fluides. C’est un peu confus et vous n’avez pas le temps de devenir de parfaits disciples du sexe tantrique ? Ne vous inquiétez pas, vous pouvez simplement vous inspirer de quelques pratiques. La règle de base est de vous défaire d’une attente de rapport sexuel tel qu’on l’entend habituellement. Le trantrisme n’est pas un préliminaire, mais bien une fin en soi : celle de la meilleure connaissance de vous-même et de votre partenaire.

Concrètement, vous pouvez par exemple vous installer dans un endroit que vous aimez et créer une ambiance apaisante (musique douce, bougies, encens…). Asseyez-vous face à face, respirez calmement et regardez-vous en silence. Vous pouvez vous arrêter-là ou poursuivre en vous effleurant, puis en vous caressant, enlever tout ou une partie de vos vêtements… Pas si compliqué, n’est-ce pas ?

Ce qu'il faut retenir

  • Après l’arrivée du bébé, votre sexualité a peut-être changé… et ce n’est pas forcément une mauvaise chose ! Acceptez les nouveautés, même si elles sont synonymes d’inconfort. C’est un précepte bien connu : l’acceptation est le premier pas vers la sérénité.
  • Recentrez-vous sur vos besoins et vos envies, libérez-vous des diktats que la société et votre propre mental vous imposent. Votre couple peut s’épanouir ailleurs que dans la sphère de la sexualité.

Texte rédigé par Emilie Ringuet.

Partagez cet article :

Vous souhaitez suivre les aventures de Coogli et savoir comment avance le projet ?
Laissez nous votre mail et nous vous donnerons des nouvelles très vite !